Avez-vous choisi d’investir dans la pierre ? Recherchez-vous un moyen pour diversifier votre épargne dans l’immobilier ? Sur ce marché, il existe différentes options qui sont toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Retrouvez dans cet article quelques solutions de diversification de votre épargne dans la pierre.

L’immobilier locatif

Cette solution est un placement rassurant. Elle est de plus en plus prisée par de nombreux Français à cause des nombreux avantages qu’elle présente. En effet, l’immobilier locatif présente différentes options d’investissement (location nue ou meublée, location saisonnière, colocation, location professionnelle ou industrielle, etc.).

Il bénéficie d’une fiscalité intéressante et reste l’un des meilleurs moyens de constituer un patrimoine conséquent. Investir dans le neuf pour louer présente une meilleure rentabilité. Toutefois, il est plus profitable de se faire accompagner par un professionnel de l’immobilier.

Dans cette optique, si vous investissez dans un appartement neuf en Île de France, vous êtes certains de trouver l’expert qui saura vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

L’achat-revente

À défaut de louer le bien immobilier acheté, vous pouvez la revendre à un prix très intéressant. Si vous souhaitez faire rapidement des bénéfices dans ce domaine, cette solution reste le bon choix. Pour réaliser des projets immobiliers plus importants, c’est le meilleur moyen de se constituer de bonnes ressources financières.

Toutefois, il est important de se faire accompagner par des spécialistes afin de limiter les risques que peut présenter cette solution.

Les SCPI

Qualifiée aussi d’immobilier papier, cette solution consiste pour l’investisseur à acheter des parts ou des actions dans les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Ces entreprises sont aussi appelées les OCPI (Organisme Collectif de Placement Immobilier).

En effet, il s’agit d’entreprises qui possèdent de nombreux biens immobiliers dont la gestion est confiée à des experts du domaine. Les revenus perçus par l’investisseur sont proportionnels aux parts ou aux actions qu’il possède dans le capital de la SCPI.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *